Qu’est ce que le DSO et comment le calculer ?

Qu’est ce que le DSO et comment le calculer ?

Définition du DSO :

Le DSO est un acronyme anglais dédié au domaine de la comptabilité /  finance et qui est régulièrement cité et utilisé dans le cadre de l’amélioration du recouvrement de créances clients. Le terme DSO – « Days Sales Outstanding » – correspond précisément au délai moyen de recouvrement d’une créance client, c’est à dire à la durée (en jours de chiffres d’affaires) de recouvrement moyen d’une facture client. En Français, DSO se traduit par l’acronyme DMP pour « Délai Moyen de Paiement client » ou NJC pour « Nombre de Jours de Crédit clients ».

Le DSO, NJC ou DMP est un indicateur clé de la performance financière (et opérationnelle) d’une société et de sa fonction crédit. Cet indicateur est exprimé en jours de chiffre d’affaires. Il calcule le délai entre l’émission d’une facture et son encaissement réel par l’entreprise sur son compte bancaire.

Plus le DSO est faible, plus les clients de l’entreprise vous règlent rapidement. Plus votre DSO est élevé, plus vos clients tardent à vous régler ceq ui peut entraîner des frais important voire mettre l’entreprise en difficulté “financière”. Le DSO est un enjeu majeur des entreprises françaises et internationales qui a trouvé à la fois des réponses réglementaires dernièrement et des outils d’optimisation appelés encore “logiciel de recouvrement de créances”.

Calcul du DSO via la méthode comptable

Le suivi du DSO permet de mesurer l’efficacité des techniques et des process de recouvrement mises en place dans l’entreprise et ses services financiers, tout en fournissant en même temps, avec précision, les risques de non-recouvrement de créances d’un client en particulier ou d’une catégorie de clients.

Pourquoi mesurer son DSO

Mesurer son délai moyen de payement est le meilleur moyen de mettre en place un indicateur du suivi (du recouvrement client) et de performance (financière de l’entreprise). L’objectif de la mesure de ce DSO sera donc d’accélérer les encaissements pour réduire ce délai et ainsi améliorer le BFR de l’entreprise c’est à dire sa trésorerie.

La mesure de cet indicateur DSO est donc la première étape d’un projet de réduction du délai de créances clients qui pèsent sur la santé financière de toute entreprise.

Le besoin en fond de roulement de l’entreprise peut être exprimé en nombre de jours et se décompose ainsi en 3 indicateurs :

le DIO (Days Inventories Outstanding), nombre de jours moyen de stockage d’un bien
le DPO (Days Payable Outstanding), délai moyen de paiement fournisseur
le DSO, délai moyen de payement.

Si vous souhaitez améliorer le BFR de votre entreprise, le DSO n’est donc pas le seul levier à activer mais sans doute un des plus marquants et facilement mesurables et contrôlables avec un outil de recouvrement de créances comme Eloficash.

Comment calculer son DSO ?

Il existe plusieurs méthodes de calcul de son délai moyen de règlement (DSO) :

1. La méthode dites comptable

La formule de base est la suivante :

(Créances TTC / Chiffre d’affaire TTC) x Nombre de jours

Cette méthode à l’avantage d’être simple mais peut fournir des variations importantes en fonction de la période définie (60, 90, 120 jours). De plus, la saisonnalité et les fortes variations de chiffre d’affaires sont mal prises en compte.

2. La méthode « count back » ou dites « d’épuisement des capitaux »

La méthode de calcul de DSO par épuisement ou « Count back » consiste à ôter de l’encours financier, jusqu’à son épuisement , le chiffre d’affaires TTC de chaque mois et d’additionner le nombre de jours de chacun des mois correspondants.

L’avantage de cette méthode tient dans le fait que la saisonnalité et les fortes variantes de chiffres d’affaires sont prises en compte. Cependant, la méthode « count back » agrège les encours courants et les encours exigibles.

Améliorer son Délai Moyen de Paiement

Pour améliorer son DSO, vous pouvez donc agir sur :

  • le délai de paiement sur vos factures afin de l’ajuster au mieux de chaque client ou catégorie de client (TPE/PME/Grands comptes/Administrations)
  • le délai de traitement des litiges et de recouvrement amiable
  • le délai et l’automatisation du processus de recouvrement client

Le progiciel de recouvrement ELOFICASH va vous aider dans l’amélioration du processus de recouvrement client et ainsi à améliorer votre DSO. Relances clients, KPI, gestion des tâches… Grâce à tous ces outils, certains clients témoignent d’une amélioration de plus de 5 jours de leur DSO grâce à ELOFICASH.

Sources : www.pcjumbo.comwww.iconfinder.com

Découvrez également les avantages d’utilisation d’un logiciel de recouvrement des créances clients. Les valeurs ajoutées, les fonctionnalités et l’expertise métier qu’apportent le progiciel de gestion du poste client Elofiasch, ainsi que sa technologie et son modèle de distribution. De plus, que vous soyez le DSI ou encore le DAF, Eloficash peut vous aider efficacement !

Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à consulter notre FAQ.

Passez à l’action et améliorez votre DSO

INSCRIVEZ-VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Et ne manquez aucune actualité du recouvrement !